Un mail de Reginafalango nous offre une QP 'ARTIST' chouette !  

Futur artiste

Je saute sur l'occasion pour la télécharger, occasion rêvée

pour vous raconter l'histoire du 1er petit chef-d'oeuvre de Jean-Luc.

                 

 Mon neveu va avoir 6 ans dans 3 mois.

"Tatie, j'aimerais bien peindre sur une toile" ah oui, c'est une bonne idée.  Oui, tu sais, une toile comme les peintres en ont.   Oui oui, je sais et nous continuons à ramasser les branches du bouleau dans le jardin.  Curieusement il n'en parle plus mais je souris intérieurement.

C'est la semaine de carnaval et il vient en journée.  Le lendemain il vient et voit sur mon bureau une petite palette de peinture à l'eau.

Wouaaah tatie regardes, c'est une palette de peinture, une vraie, je peux la prendre ?  Oui tu peux, c'est pour toi.  Ah chouette, et il déballe. Et moi, dis-je, je ne reçois rien ?  Merci tatie et je reçois un bisou vite fait, il faut ouvrir la palette quand même.  Loll.

Il énumère les couleurs, je me retourne et prends une toile qui se trouve en réserve sur mon étagère depuis un bon moment dans l'attente de l'occasion de la lui remettre.  Le moment est venu. Je la lui tends à l'envers et en la prenant il me dit : qu'est-ce que c'est ? et il inspecte le petit sac avec les feutres qui sont scotchés au dos de la toile.  Je peux l'ouvrir ?  Oui bien sur, c'est pour toi.

Il gratte, c'est quoi ça ? Par transparance on devinait à peine le dessin de la toile; il frotte avec son doigt et demande: c'est pour dessiner ?  Je lui dis de retourner le paquet, et à ce moment un énorme "tatiiiiie" retentit dans la pièce, c'est une toile, une vraie comme celles des peintres.  J'avais l'impression que les étoiles sortaient de ses yeux, il riait et trépignait sur place.

C'est une vraie toile, tu as vu, une toute vraie.  Je riais avec lui, jamais je n'aurais pensé qu'il aurait eu tant de plaisir.

Je dis : et moi je ne reçois rien ?  Il se jette à mon cou en me donnant un bisou qui fait mal et qui fait du bruit.  Il prend la palette et la met sur sa main (il y a un petit trou pour le pouce) et dit : maintenant il faudrait encore un chevalet.    Paf ! Un chevalet ? tu vas un peu vite et un peu fort là, ça je n'ai pas. mdrr

"Oui mais on peut acheter."  Oui oui, on peut . . . et je ris encore plus de bon coeur.  

"Je vais vite en bas pour peindre, je peux commencer tatie, tu me donnes un peu d'eau ?  Et voilà mon artiste qui s'installe sur la nappe que je viens de mettre et commence son tableau.  Il y a son dessin adoré imprimé sur la toile, la petite voiture rouge.  Oui, ça en plus de la toile, vous vous rendez compte!  Il déborde de joie.

 

 

Futur artiste

 

 

Pendant qu'il s'occupe à sa nouvelle activité, je commence à recouvrir son coffre au trésor que nous fabriquons.  Et tout d'un coup, très calmement j'entends : voilà tatie j'ai fini.  J'avais bien jeté un oeil de temps en  temps en admirant sa façon de peindre sans trop dépasser les lignes.  Lorsqu'il colorie avec les crayons, il ne dépasse pas beaucoup non plus, cela m'épate pour son âge.  Bravo JLuc, je le complimente sur son travail et il est fier (et moi aussi, je l'avoue.  mdrrrr).

Je lui dis qu'il faut bien laisser sécher.  Au bout de quelques instants il me dit mais comment on fait pour effacer ?  Effacer ? ? pourquoi ?  Ben pour recommencer . . . HAHAHA.  Je lui explique qu'on ne peut effacer, qu'il faut peindre sur une nouvelle toile à chaque fois.  Alors je ne sais plus peindre dit-il ?  Je lui propose une feuille mais ce n'est pas la même chose, il a rangé ses affaires et nous nous sommes occupés de son coffre.

Mon grand bonhomme, tu étais fou de joie quand tu as reçu ce petit cadeau, mais tu m'as donné tellement de joie et de bonheur par tes réactions simples et naïves, sincères et logiques.  Je t'adore, tes parents pourront te le dire lorsqu'ils liront ce post.  Je vous embrasse tous les trois bien fort.

Tatie.